Cover

“Avec une nouvelle offensive sur la liquidation des banques en difficulté, Angela Merkel compte débloquer le débat sur la réforme de la zone euro”, rapporte la Süddeutsche Zeitung.

Selon le quotidien, la chancelière allemande tentera lors du Conseil européen des 24 et 25 octobre de rallier ses homologues à une nouvelle stratégie de liquidation commune, l’un des éléments clés de l’union bancaire :

Premièrement, la zone euro devrait assumer une responsabilité commune uniquement pour 130 banques des 6 000, dont 30 établissements allemands maximum. Deuxièmement les actionnaires et les créanciers devraient être responsables eux-mêmes en cas d’urgence d’après un échéancier prédéfini. Troisièmement les parlements nationaux devraient approuver les aides de l’Etat.