UE-Ukraine : “La pause est dangereuse !”

22 novembre 2013 – Presseurop Den

Cover

Den s’inquiète, au lendemain de la décision du gouvernement ukrainien de renoncer à signer l’accord d’association avec l’Union européenne lors du sommet du Partenariat oriental, à Vilnius, les 28 et 29 novembre.

Il ne pourrait toutefois s’agir que d’un gel temporaire, selon le journal. Dans son éditorial, Den rappelle en effet que l’UE avait déjà utilisé la stratégie de la pause dans les négociations d’adhésion avec un ancien pays communiste, à savoir la Slovaquie :

A l’époque [1994-1998], la Slovaquie était dirigée par un certain Vladimír Mečiar. L’Union européenne ne lui faisait aucune confiance et avait peur de l’influence russe dont il était le vecteur. Moscou achetait alors massivement des gazoducs dans le pays.

Mais le journal précise que “l’Ukraine n’est pas la Slovaquie” et que cette pause dans son rapprochement avec l’UE risque d’être “bien plus dangereuse” pour le pays.

Une erreur factuelle ou de traduction ? Signalez-la