Cover

Jeroen Dijsselbloem réclame plus d'efforts pour achever de réaliser les reformes dans les pays endettés de la zone euro, résume Handelsblatt, qui publie un long entretien avec le président de l’Eurogroupe.

Dans l’interview, le ministre des finances des Pays Bas affirme entre autres qu’il souhaite instaurer des contrats bilatéraux entre chaque pays membre et la Commission européenne afin "de donner des délais fixes pour la réalisation des réformes" et critique la proposition de la chancelière allemande, Angela Merkel, d'offrir une récompense aux états qui appliqueront les réformes. C'est surtout la France, qui devrait “se dépenser davantage”, qui pose actuellement problème aux yeux de Dijsselbloem, écrit le Handelsblatt.