Cover

L’entreprise allemande RWE npower renonce à son projet de champs d’éoliennes sur le canal de Bristol, un projet baptisé Atlantic Array et estimé à 4,7 milliards d’euros, estimant que l’explosion des coûts ne le rendrait pas rentable, explique The Guardian.

RWE npower explique que "des difficultés techniques" ont gonflé les coûts du projet et que le niveau actuel des subventions publiques est insuffisant pour compenser cette hausse.

Le Royaume-Uni, confronté à une crise énergétique provoquée notamment par l’augmentation des prix du gaz, espère développer le secteur des énergies renouvelables pour augmenter ses capacités de production de 15% d’ici 2020.

De son côté, le secteur de l’énergie s’inquiète des projets de limitation des prix de l’énergie soutenu par le leader travailliste Ed Miliband.