Cover

“Après un marathon de négociations de 17h”, le 27 novembre, les chefs de l’Union chrétienne-démocrate (CDU) et du Parti social-démocrate (SPD) ont annoncé un accord sur un contrat de grande coalition, rapporte Die Tageszeitung.

L’accord comprend l’instauration d’un salaire minimum de 8,50 euros par heure, une hausse des retraites et plus de facilités pour obtenir la double nationalité. Par contre, le SPD n’a pas obtenu de hausse d’impôts, précise la TAZ.

Le quotidien, le seul à consacrer sa Une à la “Grosse Koalition”, ironise sur cette naissance difficile après plus de 2 mois de négociations, qui doit être approuvée par les militants du SPD d’ici le 12 décembre :

Angela Merkel et Sigmar Gabriel se réjouissent de la naissance de leur nouvel enfant : encore une grande coalition. A qui ce petit coeur ressemblera-t-il ? Pour survivre, il aura besoin de l’approbation de la base du SPD [ce qui fait de lui] une espèce menacée.