Cover

Le Premier ministre letton Valdis Dombrovskis a démissionné le 27 novembre après que le président de la République Andris Bērziņš lui a demandé d’assumer la responsabilité politique de la catastrophe qui a fait 54 morts, lors de l’effondrement d’un supermarché à Riga, le 23 novembre, écrit Diena.

Dans son éditorial, le quotidien note que

la tragédie du Maxima a conduit à une crise de confiance fondamentale vis-à-vis de l’Etat tout entier. […] Et, plus important, le public n’a pas reçu le message clair que tout était fait au plus haut niveau pour que l’enquête avance et pour que cela ne se reproduise pas. […] Avec sa démission, Dombrovskis a créé un précédent dans la manière dont les politiques doivent rendre des comptes au plus haut niveau et, espère-t-on, il a placé la barre plus haut en termes de responsabilité des politiques.