Le Premier ministre hongrois Viktor Orbán a accordé la citoyenneté hongroise à un Hongrois de Roumanie, le 5 décembre, lors d’une cérémonie au Parlement. Il s’agit de la 500 000ème naturalisation depuis le vote en 2010 de la loi permettant aux Magyars de souche vivant dans les pays voisins d’obtenir la nationalité hongroise.

L'heureux élu, explique Magyar Hírlap, est le moine franciscain Csaba Böjte, à l’origine de la Fondation Saint-François de Déva, dédiée à la sauvegarde et la socialisation des enfants de la rue et des enfants abandonnés.

Le quotidien note que la cérémonie était organisée pour le neuvième anniversaire du référendum populaire de 2004 sur l’octroi de la double nationalité aux Hongrois qui vivent dans les pays voisins, à l'initiative de la Fidesz, le parti de Orbán, alors dans l'opposition. A l'époque moins de 40% des électeurs s'étaient déplacés et le scrutin avait été annulé.