Cover

De violents incidents ont éclaté le 7 décembre à Pungești, dans l’est de la Roumanie, entre un demi-millier de manifestants qui protestaient contre le projet d’exploration des gisements de gaz de schiste de la société américaine Chevron et la gendarmerie, rapporte Adevărul. La commune avait été déclarée zone spéciale de sécurité publique par le gouvernement.

Les manifestants ont réussi à démolir les clôtures qui entourent le terrain où Chevron souhaite forer. 15 d’entre eux ont été arrêtés, parmi lesquels un des chefs des supporters de l’équipe de football locale.

A Bucarest, plusieurs centaines de manifestants sont également sortis dans la rue en solidarité avec les habitants de Pungești, ajoute le quotidien, qui se demande si “à Pungești, ce n’est pas la démocratie qui meurt” :

Le principal acquis de la Révolution de 1989 est le droit à avoir une opinion, sans avoir peur que la Milice nous arrête et nous batte.