L’Autorité bancaire européenne a mis en garde les investisseurs contre les risques de brusques changements dans le taux de change et pour la sécurité informatiques des monnaies virtuelles telles que le bitcoin, rapporte le Financial Times..

L’avertissement n’est que la seconde note de ce genre publiée par l’autorité basée à Londres et elle intervient au moment où les banques centrales sont confrontées à une explosion des monnaies virtuelles en dehors de tout contrôle. La valeur de ces monnaies peut varier énormément : celle du bitcoin a oscillé entre 247 et 910 euros la semaine dernière.

Selon le Financial Times,

alors que les investisseurs ont adopté avec enthousiasme les monnaies virtuelles, les autorités craignent que le phénomène n’alimente le piratage des plate-formes et des comptes en ligne, la corruption, le blanchiment ou l’achat de substances ou d’armes illégales. Les contrôleurs de l’UE ont dit qu’ils voulaient mettre en garde contre les “possibles risques” associés à l’achat, la possession ou l’échange de monnaies virtuelles. Parmi ces risques pour les consommateurs, il y a le danger qu’un porte-monnaie numérique ou un smartphone soit piraté.