Cover

Les autorités de la Concurrence de la Commission européenne devraient lancer une "procédure de sanction" le 18 décembre contre sept clubs de football espagnols pour "avoir pratiqué la concurrence déloyale depuis des années" envers d'autres clubs de football européens, rapporte El País.

Les autorités européennes soupçonnent le Real Madrid, le FC Barcelona, l’Athletic Bilbao et Osasuna de Pampelune d'avoir profité d’une fiscalité plus favorable car ils ne se sont pas constitués en sociétés anonymes, comme la loi le demande. Le Real Madrid aurait aussi profité d’aides publiques illégales grâce à des opérations immobilières sur les terrains dont il est propriétaire.Quant aux clubs de Valence, Elche et Hércules de Alicante, ils auraient profité de fonds publics illégaux par le biais de garanties bancaires accordées par le gouvernement régional de Valence.

Le gouvernement espagnol dispose d'un mois pour répondre aux accusations. Bruxelles pourrait obliger à rendre ses aides. Avec cette décision, "Bruxelles met la Liga au pilori", estime El Paísqui considère que l'UE

est à un doigt de punir le lien établi en Espagne entre football, administrations publiques et le secteur de la construction.