Cover

"La facture de l’Etat-providence bondit, alors que la coalition est confrontée au coût des mesures d’austérité", titre The Guardian, qui explique que "la hausse du chômage va coûter à l’Etat 1,5 milliard de livres [1,74 milliard d’euros] de plus que prévu en allocations" chômage et logement. La responsabilité, observe le quotidien, en incombe en partie à la hausse de la TVA, qui passe le 4 janvier de 17,5% à 20%, et qui va provoquer un ralentissement de la croissance. C’est pour cela notamment que le premier week-end de 2011 a été marqué par une "frénésie de dépenses", note The Guardian, à l’occasion des soldes de janvier.