Cover

"Islam et intégration : le constat d’échec franco-allemand", titre Le Monde qui publie unsondage IFOP réalisé dans les deux pays. "Alors que 42% des Français et 40 % des Allemands considèrent la présence d’une communauté musulmane comme ‘une menace’ pour l’identité de leurs pays, 68 % et 75% estiment que les musulmans ne sont ‘pas bien intégrés dans la société’". "Malgré une histoire coloniale différente et des modes d’intégration différents, il est frappant de relever que le constat, dur et massif, est le même dans les deux pays", souligne un chercheur de l’IFOP. De fait, ajoute Le Monde, "l’installation durable de l’islam dans les pays européens et sa visibilité accrue vont clairement de pair avec une crispation des opinions publiques, même si des clivages apparaissent entre jeunes et personnes âgées et entre électeurs de droite et de gauche".