Cover

L'affrontement entre les combattants de l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL) et l’armée irakienne peut avoir un "retentissement important sur les économies européennes s'il s'étend au sud du pays et encore plus si la Syrie et l'Iran s’impliquent", note ABC.

Le quotidien écrit que le prix du pétrole a enregistré une augmentation de 5% ces derniers jours, suite au durcissement du conflit, ce qui “mettra en danger le naissant redécollage économique” des pays de l’UE.