Catastrophe aérienne en Ukraine : “Quand reviendront-ils ?”

21 juillet 2014 – VoxEurop NRC Handelsblad

Cover

Aux Pays-Bas, l’irritation vis-à-vis de la manière dont les corps des Néerlandais morts dans le crash du Boeing 777 de Malaysia Arlines dans l’est de l’Ukraine controlée par les séparatistes prorusses monte rapidement, écrit NRC Next.

Selon l’OSCE, le site où se trouvent les débris de l’avion a été amplement pollué par des soldats prorusses, des habitants du coin et des pillards. Les 196 corps retrouvés jusqu’à présent ont été déplacés dans des wagons frigorifiques dans la gare de Torez, près du site du crash. Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a déclaré quant à lui qu’il souhaite que le train se rende au plus vite à Kharkiv, qui est dans la zone contrôlée par Kiev, et a qualifié d’”insupportable” la lenteur des opération de récupération des corps.

Une erreur factuelle ou de traduction ? Signalez-la