Cover

La muvaise performance des trois plus importantes économies de la zone euro a mené à une croissance nulle au deuxième trimestre de l’année écrit le Financial Times.

La France a enregistré une croissance égale à zéro, au point que son gouvernement a annoncé qu’il n’atteindra pas les objectifs de réduction du déficit cette année, alors que l’Italie est entrée en récession pour la troisième fois depuis 2008. Le quotidien de la City note également que le rendement des bons du trésor allemands à 10 ans ont plongé sous la barre de 1 % pour le première fois : les investisseurs parient sur le fait que la Banque centrale européenne (BCE),

devrait suivre l’exemple de la Federal Reserve américaine et de la Bank of England, qui ont lancé des programmes de rachat de titres de la dette à grande échelle pour relancer l’économie de la région. L’anticipation de l’action de la BCE a également tiré vers le bas le prix de l’emprunt à travers la zone euro. […] Quoi qu’il en soit, les acteurs de la politique monétaire ne devraient pas agir avant la fin de l’année au plus tôt.