Cover

En marge du sommet de l’OTAN de Newport (Royaume-Uni), le président ukrainien Petro Porochenko s’est dit “prudemment optimiste” sur la possibilité d’un cessez-le-feu avec les forces séparatistes prorusses dans l’Est du l’Ukraine. “La prochaine réunion du groupe de contact sur la situation dans le Donbass doit avoir lieu aujourd’hui à Minsk (Biélorussie)”, rapporte Nezavissimaïa Gazeta, selon laquelle Porochenko a déclaré que “si il y a un accord sur un plan de paix, il ordonnera un cessez-le-feu”, faute de quoi, “il déclarera la loi martiale”.

Le quotidien russe explique toutefois que

il est apparu hier que chacune des parties a une vision différente des moyens de parvenir à la paix. Moscou et Kiev ont en effet présenté deux plans différents. Dans cette situation, il est peu probable que les discussions de Minsk soient un succès.