Cover

Les agriculteurs, les mineurs, les personnes malades, les vétérans, les étudiants, les retraités et les familles – ils peuvent tous compter sur l’aide du gouvernement d’Ewa Kopacz”, estime Rzeczpospolita, au lendemain de l’exposé de politique générale à la Diète (Assemblée nationale) du premier ministre qui a remplacé Donald Tusk après qu’il ait été désigné président du Conseil européen. Dans son bref discours, Mme Kopacz a promis notamment une réforme du système fiscal, de la loi sur les entreprises, l’instauration d’une garantie de congés parentaux pour les chômeurs, une nouvelle loi sur le soutien aux entreprises affectées par l’embargo russe, la continuation du programme d’assistance accordée à l’Ukraine et une augmentation des dépenses militaires à 2% du PIB. Cependant, le journal regrette qu’

en écoutant le premier ministre hier, on pouvait avoir l’impression que les intérêts particuliers de certains groupes sociaux sont devenus plus importants que le but commun de bâtir une société civile prospère.

Après l’allocution, la Diète a voté sa confiance au nouveau gouvernement avec 259 voix pour et 183 voix contre.