Cover

Le projet du Premier ministre britannique David Cameron “enfreint les règles de base”, note The i, citant le président sortant de la Commission européenne, José Manuel Barroso. Dans une interview à la BBC, ce dernier a également mis en garde sur le fait qu’”en quittant l’Europe, le Royaume-Uni se retrouverait isolé et avec ‘zéro influence’”.

Le quotidien ajoute que Cameron “étudie une limite annuelle au nombre d’immigrés peu qualifiés provenant d’autres pays européens qui seraient autorités à travailler au Royaume-Uni”. Une mesure visant à ne pas céder de terrain au UKIP, qui prône la sortie du pays de l’UE. Cameron prévoit également de renégocier le statut du Royaume-Uni au sein de l’Union en vue du référendum sur la question qui doit se tenir en 2017, si les Conservateurs devaient rester au pouvoir après les élections de 2015.