Cover

Le président italien Giorgio Napolitano a présenté sa démission le 14 janvier, rapporte La Repubblica. A presque 90 ans, Napolitano avait déclaré dans son dernier message de fin d’année qu’il était conscient des “limites et des difficultés croissantes” que son âge faisait peser sur ses fonctions et qu’il quittrait son poste à la fin de la présidence italienne de l’UE, qui s’est conclue le 13 janvier.

A présent sénateur à vie, Napolitano avait été élu en 2006 et réélu en 2013 — un cas unique en Italie.

Le Parlement, ainsi que les représentants des 20 régions du pays, doit se réunir pour élire son successeur le 29 janvier. Le président du Sénat, Pietro Grasso, assure l’intérim, ajoute le quotidien romain.