Cette carte, réalisée par le géographe Benjamin Hanning et basée sur des données recueillies par The Guardian, représente les pays de l'Union européenne en fonction du nombre total de migrants qui y sont arrivés par la mer entre 2006 et 2014.

Seuls quatre pays de l'UE – l'Italie, l'Espagne, la Grèce et Malte – "doivent faire face au problème", écrit Hanning, selon lequel "il faut un plan de sauvetage en mer pour empêcher que des gens continuent de mourir en Méditerranée, mais également une solution politique européenne pour ceux qui survivent à leur voyage vers l'Europe."