Cette carte, réalisée par Giulio Zucchini, montre qui, selon les Européens, doit prendre les décisions sur les migrations. Selon le sondage, réalisé dans les Etats membres en septembre 2015, près des deux tiers estiment que les décisions sur les migrations devraient être prises au niveau européen et non national, tandis que huit sur dix estiment que les demandeurs d'asile doivent "être mieux distribués au sein des pays membres". Les réponses varient toutefois beaucoup selon les pays.

Par ailleurs, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a convoqué un mini-sommet avec les dirigeants de l'Autriche, de la Bulgarie, de la Croatie, de l'Allemagne, de la Grèce, de la Hongrie, de la Macédoine, de la Roumanie, de la Serbie et de la Slovénie pour discuter de l'afflux des réfugiés le long de la route des Balkans. "L'objectif de la réunion est de trouver un accord sur des décisions opérationnelles qui pourront être mises en place immédiatement", a déclaré la Commission.