Cover

"L'Europe des exclus", titre Dziennik Gazeta Prawna, déplorant la décision franco-allemande d’inclure uniquement les membres de la zone euro au sommet de Bruxelles le 11 mars, au cours duquel seront discutés la réforme de l'union monétaire ainsi que le pacte de compétitivité. Auparavant, Berlin et Paris avaient proposé un statut d'observateur à des pays comme la Pologne, mais ce revirement, selon le quotidien de Varsovie, signifie la "marginalisation" et l’"exclusion" de la gestion de la crise de ceux qui restent en dehors de la zone euro. C’est particulièrement douloureux pour la Pologne, qui a fermement insisté pour être présente et qui a évoqué une éventuelle contribution au Fonds européen de stabilité financière. "Konrad Adenauer, Jean Monnet et Robert Schuman ont convaincu le monde qu'une Europe sans frontières pouvait être en sûreté. Aujourd'hui, nous constatons que seule l'Europe à huis clos est sans danger", se plaint le quotidien dans son éditorial.