Cover

"Licenciements massifs dans la Défense", titre en Une NRC Handelsblad. Le 8 avril Hans Hillen, le ministre néerlandais de la Défense devait présenter son programme d’austérité devant le Conseil des ministres. Hans Hillen devra raboter d’un milliard d’euros son budget qui s’élève à 8,5 milliards d’euros. Environ "10 000 des 69 000 postes seront concernés", "la moitié des licenciements seront des départs forcés, l’autre moitié des départs à la retraite". Les mesures d’austérité concernent également le matériel de l’armée avec, entre autres, une diminution du nombre de F-16 et de navires chasseurs de mines. Selon De Volkskrant, les ministres devaient discuter le même jour du projet du ministre des Affaires étrangères, Uri Rosenthal, de fermer 7 ambassades et licencier 300 fonctionnaires.