Cover

"La crédibilité de la République tchèque est en hausse. Nous sommes placés au-dessus de l'Italie", se réjouitHospodářské noviny après que Standard & Poor's a augmenté la note du pays de deux crans hier. Dans un geste rare au cours de l'actuelle crise de la dette, l'agence de notation a expliqué que cette augmentation, de A à AA pour les prêts à long terme en devises étrangères et de A+ à AA pour les prêts à long terme en monnaie locale, est intervenue après un changement dans son propre critère de notation, qui va désormais mettre l'accent sur l'orientation économique et politique des gouvernements.

Toutefois, l'augmentation de la note repose sur le fait que le gouvernement fasse voter les réformes prévues sur la retraite, les prestations sociales et les réformes fiscales. Le premier ministre Petr Necas a donc souligné la nécessité de poursuivre les réformes: "Tout comme une notation s'améliore, elle peut évidemment s'aggraver", a-t-il averti.