Dure chute

Publié le 16 juillet 2018 à 07:53

Les négociations au sein du gouvernement britannique sur la sortie du Royaume-Uni de l'UE se sont soldées par un nouveau plan pour un "Brexit soft", tel que l'a qualifié la première ministre Theresa May. La proposition a été accueillie avec hostilité par les eurosceptiques tenants d'un "Brexit dur" et a provoqué la démission de deux d'entre eux : le ministre pour le Brexit David Davies et celui des Affaires étrangères, Boris Johnson.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet