Dessin de presse Elections législatives en Espagne

La voix du passé

Publié le 14 novembre 2019 à 09:24

Les élections législatives anticipées du 10 novembre en Espagne, les quatrièmes en quatre ans, ont été marquées par la victoire du Parti socialiste (PSOE) du premier ministre sortant Pedro Sánchez, par l'effondrement des centristes de Ciudadanos et par la percée du parti d'extrême droite Vox, qui devient la troisième force politique du pays alors qu'elle ne disposait que d'une poignée d'élus locaux il y a encore un an.

Le PSOE et Unidas Podemos, qui disposent ensemble de 155 sièges sur les 350 du Congrès des députés, ont annoncé la formation d'un gouvernement de minorité.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet