Cover

Les projets de propositions européennes pour la Conférence de Copenhague sur le climat (COP 15) se basent sur des chiffres obsolètes, alerte De Morgen. Le quotidien flamand explique que l’objectif d’un réchauffement planétaire limité à 2 degrés, qui "est devenu presqu’un mantra", est dépassé. Selon l’écologiste Jean-Pascal van Ypersele, "de nouvelles données détaillées indiquent qu’il faudrait miser sur une augmentation de 1,5 degré maximum si on veut éviter un réchauffement dangereux". De plus, l’affirmation de l’UE que ses textes se basent sur les chiffres du Groupe d’experts de l’ONU est fausse : dans son dernier rapport, le GIEC avertit que le pic d’émissions de CO2 devrait être fixé à 2015 au plus tard, et pas 2020 comme le prévoient les Européens. Mais des sources proches du gouvernement belge expliquent qu’il "n’aurait pas été intelligent de changer d’un coup des textes qui font partie depuis des années d’un accord commun."