Cover

Les récentes révélations sur la fortune (45 millions d’euros) que Jörg Haider, le défunt patron du parti d'extrême droite FPÖ, avait caché au Liechtenstein, produisent leurs premiers effets : le gouvernement souhaite à présent l’"interdiction des dons anonymes aux partis politiques", comme le titre Die Presse. Ainsi, à partir de 2011, tout don supérieur à 7 000 euros devra être publié sur les sites du Parlement et de la Cour des comptes. En Autriche, rappelle le quotidien, le financement public des partis représente 171,2 millions pour 2010.