Cover

La réunion ministérielle européenne sur l’aide d’urgence en Haïti lundi 18 janvier aura lieu "trop tard", selon le ministre belge du Développement, Charles Michel (MR, Mouvement Réformateur). Certes, cette réunion annoncée par Catherine Ashton, Haut représentant pour les Affaires étrangères concernera surtout l’aide au moyen et long terme, mais Michel estime que la situation actuelle nécessite une "coordination technique sur le terrain à court terme", nous apprend De Standaard rapportant les propos du ministre dans une émission de radio. La coordination des aides est extrêmement difficile, étant donnée la situation chaotique, le grand nombre d’avions dépêchés sur place et la dévastation des infrastructures.