Cover

"Le VVD *remporte les élections, Balkenende quitte la politique****"** : le***Volkskrant***résume ainsi en une le scrutin législatif du 9 juin aux Pays-Bas. Les libéraux conservateurs de Mark Rutte ont en effet obtenu un siège de plus que les travaillistes du PvdA menés par Job Cohen, tandis que les démocrates-chrétiens (CDA) du Premier ministre sortant Jan Peter Balkenende ont vu le nombre de leurs sièges réduit pratiquement de moitié. Dès lors, noteTrouw, son départ au bout de huit ans de pouvoir est "***personnellement tragique, mais néanmoins inéluctable".** L’autre résultat marquant du vote est la percée du parti islamophobe et populiste de Geert Wilders (PVV), qui a quasiment triplé le nombre de ses sièges. Le PVV devance le CDA : "Apparemment, de nombreux électeurs qui s’étaient prononcés en faveur du VVD dans les sondages, en ont décidé autrement dans l’isoloir", estime leVolkskrant.** "En tant que grand vainqueur, le PVV devra être pris au sérieux par les partis de l’establishment. Notamment parce que Wilders souhaite assumer des responsabilités gouvernementales***". Ses ambitions pourraient être contrariées car, estime le journal, une coalition "violette*" entre le VVD, le PvdA, les verts de GroenLinks et les libéraux de gauche de D66 "***semble le scénario le plus probable".***