Cover

"L'Europe soutient Poczobut", titreGazeta Wyborcza le lendemain de l'inculpation du correspondant du quotidien polonais et opposant au régime de Minsk pour avoir insulté et diffamé le Président Loukachenko. Emprisonné depuis 38 jours, Poczobut encourt jusqu'à quatre ans de prison. La chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton, le président du Parlement européen Jerzy Buzek, et les députés européens ont demandé à Minsk d'abandonner les charges contre l'opposant et réclament sa libération. Les autorités biélorusses ont jusqu'ici refusé sa libération sous caution. "Un Etat de non droit restera toujours un Etat de non droit même s'il se pare des robes de procureur et de juge...C'est simplement plus hypocrite et pervers", conclut l'éditorial de Gazeta Wyborcza.