Cover

Jurnalul Naţional crie aujourd’hui à la "*fraude au CO**2*". Selon une annonce d’Europol (office européen de police qui siège à La Haye) citée par le quotidien bucarestois, "*le système européen de vente de droits d’émissions de CO2 a été victime d’une immense fraude pendant les 18 derniers mois, avec des pertes de 5 milliards d’euros pour le fisc*" de plusieurs pays. L’organisation de coopération policière européenne estime que dans certains pays, ces activités "*frauduleuses*" ont représenté jusqu’à 90 % du total des ventes de droits d’émissions. La fraude consiste dans l’achat, par une personne située dans un autre pays que le sien, de droits d’émissions exonérés de TVA , qu’elle revend à des entreprises de son pays, cette fois-ci avec la TVA. La personne qui vend le certificat garde la TVA pour elle. "*Neuf personnes ont été déjà arrêtés au Royaume Uni*", affirme *JN*, qui rappelle que les transactions sur les droits d’émissions ont été introduits en 2005 dans le cadre de la politique climatique de l’UE. La vente de droits a lieu en Bourse.