Cover

"Mas va gouverner", titre le quotidienLa Vanguardia, au lendemain des élections régionales en Catalogne, qui ont vu l’"indiscutable victoire" du centre-droit nationaliste du parti Convergencia i Unió (CiU) et de son candidat, Artur Mas. CiU a obtenu 62 des 135 sièges du parlement régional, au détriment de la coalition sortante, composée des socialistes, des écologistes et des independentistes de gauche, qui passe de 70 à 48 députés. Avec 18 députés, le Parti populaire arrive en troisième position. Le quotidien barcelonais rappelle que CiU a proposé d´obtenir pour la Catalogne un régime économique et fiscal spécial, semblable à celui du Pays basque. Pour le parti nationaliste, le vote devrait permettre de "recomposer le climat politique, économique et social en Catalogne et en Espagne" et de trouver "une sortie au cul de sacdans lequel la Cour constitutionnelle a placé le Statut" de la région.