“Accord avec la Grande-Bretagne : la place financière profite du succès”

Publié le 21 mai 2013 à 09:38

Cover

Environ 4 500 contribuables britanniques ont déjà bénéficié du programme Liechtenstein Disclosure Facility. Ce programme, conclu entre Londres et la Principauté du Liechtenstein en août 2009, permet aux évadés fiscaux de divulger des fortunes non-taxées en payant une pénalité de 10%.
2 940 procédures ont abouti, et "174 000 livres [environ 205 200 euros] ont été payées en moyenne, ce qui représente un bénéfice de 523 millions de livres [environ 616,78 millions d’euros] pour la Grande-Bretagne", explique le Liechtensteiner Volksblatt.
Ce succès "dépasse les attentes", se félicite le quotidien qui précise qu’ "une grande partie des fortunes dévoilées provient de capitaux extérieurs" qui apportent de "l’argent frais" aux banques du Liechtenstein. Le Royaume-Uni a prolongé le programme jusqu’en avril 2016.

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet