“Becali paye, enfin, pour la plus grande magouille au détriment de l’Etat”

Publié le 21 mai 2013 à 09:05

Cover

Gigi Becali, deputé (Parti national-libéral, au pouvoir) et patron du club de football Steaua Bucarest, a été définitivement condamné le 20 mai par la Haute Cour de cassation et de justice à 3 ans de prison dans une affaire de corruption qui remonte à 1997.
Becali était accusé d’avoir tiré un profit disproportionné de l’échange de terrain de 30 hectares avec le ministère de la Défense.
Pour România liberă,

Becali paye, enfin, pour la plus grande affaire de corruption au détriment de l’Etat. […] Dans ce dossier instruit par les procureurs de la Direction nationale anticorruption, deux autres dignitaires (un ex-ministre de la Défense de l’epoque, et un ex-chef d’Etat-major) qui avaient participé aux faits ont été condamnés à 2 ans de prison.

Le meilleur du journalisme européen dans votre boîte mail chaque jeudi

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet