“Bersani : ‘Nous avons besoin d’un miracle’”

Publié le 26 mars 2013 à 11:07

Cover

Un mois après les élections générales, les pourparlers en vue de la formation d’un gouvernement semblent au point mort. Pier Luigi Bersani, dont le Parti démocrate a remporté la majorité à la chambre basse du Parlement mais pas au Sénat, s’efforce de trouver suffisamment de soutien pour former une équipe.
L’ancien comique Beppe Grillo a refusé de le soutenir et il empêche les députés de son Mouvement5Etoiles, deuxième parti en nombre de sièges, d’accueillir favorablement la promesse de Bersani de former une équipe apolitique.
Redoutant que l’instabilité politique favorise le chômage, les syndicats ont demandé à Bersani de ne pas convoquer de nouvelles élections et d’accepter de former une coalition avec l’ancien Premier ministre Silvio Berlusconi.

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet