“Cavaco Silva impose une solution présidentielle”

Publié le 11 juillet 2013 à 09:25

Cover

Le président portugais Anibal Cavaco Silva a appelé, le 10 juillet, la coalition au pouvoir formée du PSD (centre-droit), et du CDS-PP, (conservateur), à trouver un accord avec l’opposition socialiste pour mettre en oeuvre des mesures qui permettraient au Portugal de revenir sur les marchés financiers début 2014, relève Publico.

Les trois partis, qui ont signé un memorandum avec la troika, doivent également trouver un compromis “sur la tenue d’élections anticipées après la fin de l’aide internationale en juin 2014”, a déclaré le président.

Pour surmonter la récente crise politique, Cavaco Silva considère qu’“un engagement au sauvetage de la nation” est nécessaire et que la coalition devrait rester en fonction avec les pleins pouvoirs.

Pour Público, Cavaco Silva

a décidé de prendre le dessus, et a imposé un agenda aux trois partis de l’axe gouvernemental, comme s’ils ne bénéficiaient pas de la légitimité des élections. Les conséquences de cette initiative sont imprévisibles.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet