L’écrivain zimbabwéen Tendai Frank Tagarira, est arrivé à Århus le 15 juin, annonce le quotidien Jyllands-Posten. L’auteur de 26 ans, menacé de mort dans son pays depuis la sortie, l'an dernier, de son livre autobiographique "Trying to Make Sense of It", pourra rester deux ans la deuxième ville du Danemark. Århus, comme plusieurs autres cités du pays, est une "ville libre", qui appartient au réseau International Cities of Refuge Network,ICORN, créé en 1994 à l'initiative du Parlement international des écrivains. Les villes qui participent au réseau- une trentaine dans le monde –s'engagent à accueillir et à subvenir aux besoins des écrivains étrangers en exil pour une durée de 1 à 2ans.