Cover

"Le 500 millionième Européen est né" au premier semestre de cette année. Mais Die Presse note que d’ici à la fin du siècle, la population européenne va fortement diminuer après une courte phase de croissance. La grande Europe (l’UE plus la Turquie, Russie, le Caucase et les Balkans), qui compte 800 millions d'habitants, en perdra 300, précise le quotidien autrichien en citant une étude de l'Institut démographique de Vienne.