Cover

Le ministre de l’Economie Luis de Guindos rencontrera le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires Olli Rehn la semaine prochaine, pour tenter de trouver un accord sur le niveau de déficit que l’Espagne doit respecter pour répondre aux critères européens.

De Guindos demandera la possibilité de n’atteindre les 3% qu'en 2015 au lieu de 2014, avec des étapes à 6% en 2013 et 4,5% en 2014.

Etant donné la situation économique actuelle de "faiblesse intérieure", la menace des conséquences du plan de sauvetage chypriote sur l’économie espagnole et les nouvelles statistiques qui tablent sur une chute du PIB de 1% en 2013, le quotidien soutient les objectifs défendus par De Guindos.