Cover

L’UE va dévoiler un plan pour contraindre les pays membres à échanger des informations sur les placements et les revenus des investisseurs dans une nouvelle offensive contre l’évasion fiscale.

Dans une interview accordée au Financial Times, le commissaire européen à la fiscalité Algirdas Semeta prévoit que la nouvelle mesure qui devrait être annoncée dans les prochains mois obligera les autorités fiscales des Etats de l’UE à partager de plus amples informations sur les affaires financières de leurs citoyens, sur l’actionnariat privé et les fonds de placement.

Le mois dernier, le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne se sont mis d’accord sur l’échange automatique de données mais cette nouvelle démarche tend à élargir la mesure à des pays comme le Luxembourg et l'Irlande, qui abritent plusieurs des plus grands fonds d'investissement en Europe.