Les principaux pays de la zone euro ignorent les recommandations de Bruxelles, alors que la France et l'Allemagne s’opposent ouvertement à la Commission, note El País.

"La crise sape l'influence de l’équipe [du président de la Commission, José Manuel] Durão Barroso", note ainsi le quotidien pour qui "la Commission européenne, engagée dans un bras de fer avec l'Allemagne, traverse une crise de de crédibilité".

Malgré le renforcement du pouvoir de l’exécutif européen ces dernières années, ses recommandations et mesures réclamées aux pays ne sont suivies que "lorsque les marchés le demandaient ou dans le cadre d’un programme de sauvetage", remarque El País.