Cover

En visite sur l’île de Lampedusa, où plus de 280 migrants sont morts noyés le 3 octobre, le président de la Commission européenne José Manuel Barroso a lancé un appel fort "pour un partage du fardeau et une position européenne commune pour combattre les fluxs d’immigration irrégulière", rapporte le Times of Malta.

Cependant, note le quotidien, "M. Barroso a admis que pour le moment il ne peut pas faire beaucoup plus qu’allouer à l’Italie 30 millions d’euros supplémentaires en fonds européens pour qu’elle améliore ses structures d’accueil, et pousser la Commission à sensibliser davantage les 28 Etats membres".

Présent à Lampedusa avec Barroso, le Premier ministre italien Enrico Letta a "annoncé qu’en 2014, quand le Conseil européen sera sous présidence grecque puis italienne, trouver une solution à la crise migratoire sera l’un des objectifs principaux", ajoute le Times of Malta.