Cover

"La natalité française de record en record", titre Les Echos. En 2010, les Françaises ont donné naissance à 828 000 enfants, soit le nombre le plus élevé depuis 30 ans, selon les chiffres publiés par l’Insee le 19 janvier. Avec un taux de fécondité de 2,01 enfants par femme – le taux le plus élevé de toute l’UE après l’Irlande (2,07), la population française atteint désormais 65 millions de personnes. "Ce qui place la France au deuxième rang dans l’Europe des Vingt-Sept, derrière l’Allemagne (81,8 millions d’habitants). Là encore, il s’agit d’une spécificité française. L’Italie et l’Espagne voient par exemple leur population croître, mais grâce au solde migratoire avant tout. En France au contraire, le solde migratoire (+75 000) reste très modeste au regard du solde naturel (+283 000)."