Cover

"L’Europe s’apprête à interdire le rejet en mer des poissons indésirables", titre le Guardian, après l’appel de la commissaire à la Pêche Maria Damanaki à cesser cette pratique "non éthique". "Sous le système actuel de quotas, les pêcheurs doivent se débarrasser des poissons non désirés car ils ne peuvent légalement rapporter qu’une certaine quantité des espèces qui leur ont été octroyées", explique le quotidien londonien. "Lorsqu’ils capturent dans leurs filets des poissons pour lesquels ils n’ont pas d’autorisation de quota, ils doivent rejeter leurs surplus. Il en résulte que, dans certaines zones, jusqu’à deux tiers des poissons sont rejetés à l’eau, souvent morts. Ces rejets sont estimés à un million de tonnes chaque année dans la seule mer du Nord." Bien que des alternatives au système actuel de quotas restent à concevoir, il est "très probable" que l’Union européenne adopte une nouvelle législation dans les deux ans à venir, note le Guardian.