Sanctions économiques

“Double confrontation avec la Russie”

Publié le 8 août 2014 à 10:40

Cover

La Russie et l’Occident menent un combat sur deux fronts, écrit De Volkskrant.
D’un côté, l’OTAN a promis son soutien à l’Ukraine face aux agressions russes. Le chef de l’organisation, Anders Fogh Rasmussen, a condamné lors de son passage à Kiev “l’attitude belliqueuse de Poutine” envers l’Ukraine, que la Russie continue, selon lui, à “déstabiliser”. Ramussen a demandé au président russe de retirer les 20 000 soldats que la Russie a stationné ces derniers jours le long de la frontière avec l’Ukraine et “de ne pas utiliser le maintien de la paix comme prétexte pour une manière de faire la guerre”.

De l’autre côté, le journal écrit que la reprise économique en Europe est menacée par la guerre commerciale entre la Russie et l’Occident. En effet, suite aux mesures sévères adoptées par l’Europe et les Etats Unis, Poutine a annoncé le 7 août une série de sanctions en rétorsion : l’importation de viande, poisson, produits laitiers, légumes et fruits a été interdit pour un an. Pour l’instant, la Commission européenne a déjà déclaré “se réserver le droit de prendre des mesures” contre le boycot russe, qui pourrait être étendu.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet