“Gardons de la hauteur morale”

Publié le 3 décembre 2013 à 10:21

Cover

La place de l'Indépendance de Kiev, surnommée "Maïdan","continue de faire pression sur les politiques, mais le seul endroit où la crise actuelle peut-être résolue reste le Parlement”, écrit Den.
La veille, des milliers d’Ukrainiens ont continué de manifester devant les bâtiments officiels, et notamment devant la Verkhovnaïa Rada (l’Assemblée), qui doit examiner ce 3 décembre une motion de défiance contre le gouvernement. Une “tentative de coup d’Etat”, a estimé le Premier ministre ukrainien Mykola Azarov.
Dimanche, ils étaient plus de 100 000 à réclamer la démission du président Viktor Ianoukovitch, qui a renoncé à signer un accord d’association avec l’Union européenne au profit de rapprochement avec Moscou.

Cet article vous a intéressé ? Nous en sommes très heureux ! Il est en accès libre, car nous pensons qu’une information libre et indépendante est essentielle pour la démocratie. Mais ce droit n’est pas garanti pour toujours et l’indépendance a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à publier une information indépendante et multilingue à destination de tous les Européens. Découvrez nos offres d’adhésion et leurs avantages exclusifs, et devenez membre dès à présent de notre communauté !

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet