Helsinki dit oui au fonds de secours européen

Publié le 29 septembre 2011 à 10:42

Cover

Le Parlement finlandais a adopté, par 103 voix contre 66, le renforcement du Fonds européen de stabilité financière (FESF) le 28 septembre. Première conséquence, « la Finlande augmente son risque d’endettement », met en garde le Helsingin Sanomat. Le quotidien d’Helsinki craint que le pays ne prenne des “risques accrus” en s’engageant « dans le financement d’urgence de pays européens en crise« , d’autant plus que le sujet controversé des garanties exigées par Helsinki à Athènesreste toujous dans le flou. La Finlande a été le neuvième pays de la zone euro à ratifier cette mesure. L’Allemagne l’a pour sa part ratifiée le 29 septembre.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet