“La grande fuite de la jeunesse”

Publié le 10 juin 2013 à 10:05

Cover

Plus de 70% des 2 millions d’émigrés polonais sont âgés de 39 ans et moins, révèle Rzeczpospolita qui commente les derniers chiffres publiés par le Bureau central des statistiques (GUS).
"Ces chiffres sont consternants. Nous perdons notre sang", déplore Krystyna Iglicka, professeur de démographie et directeur de l’université Lazarski, qui note qu’il s’agit là d’"un exode sans précédent" des jeunes Polonais à l’heure où les chiffres des naissances sont dangereusement bas.
D’autres spécialistes soulignent que le manque de jeunes gens créatifs "qui n’ont pas connu le socialisme et qui étaient notre espoir" se traduit par "une croissance économique plus basse, moins de consommation, une réduction du potentiel de développement tout comme des dépenses sociales plus élevées".

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet