“La Norvège expulse les dirigeants d’ETA faute d’avancées sur le désarmement”

Publié le 6 mars 2013 à 10:47

Cover

Le gouvernement norvégien a levé la protection diplomatique et le permis de résidence qu’il avait accordé fin 2011 à trois dirigeants de l’organisation terroriste basque ETA, y compris son leader Josu Ternera.
Oslo dénonce ainsi le fait qu’un an et demi après son annonce d’une « cessation définitive » de la violence, ETA n’a toujours pas amorcé son désarmement.
Les trois dirigeants d’ETA auraient déjà quitté la Norvège pour la France, retournant ainsi à la clandestinité.

Média, entreprise ou organisation: découvrez notre offre de services éditoriaux sur-mesure et de traduction multilingue.

Soutenez le journalisme européen indépendant

La démocratie européenne a besoin de médias indépendants. Voxeurop a besoin de vous. Rejoignez notre communauté !

sur le même sujet